Alors que la crise sanitaire a fortement fragilisé les coworking, portant atteinte aux raisons d’être de ces lieux : convivialité, partages d’expériences, liens sociaux…, ils ont su s’adapter et se réinventer face à l’adversité. Ces espaces de travail partagés continuent de séduire les indépendants, les petites et moyennes entreprises et même certains grands groupes qui n’hésitent pas à détacher une partie de leurs équipes dans ces lieux agréables et conviviaux.

Le coworking, cet espace qui séduit de plus en plus de travailleurs

C’est une habitude qui s’installe progressivement chez les travailleurs : délaisser le bureau traditionnel et le domicile pour privilégier le flex office. Ils sont de plus en plus nombreux à tester cette nouvelle façon de travailler qui leur apporte plus d’autonomie et de liberté.

Depuis le premier confinement, le télétravail a prouvé ses bons, comme ses mauvais côtés : isolement, espace de travail étroit, sources de distraction, mauvaise connexion wifi… beaucoup d’inconvénients que l’on ne retrouve pas dans les coworking. Ainsi, les employés, étudiants et autres travailleurs en manque de sociabilité, ont pris le chemin de ces espaces de travail partagés afin de mieux vivre leur journée de travail. 

En plus d’être une bonne alternative au travail à la maison, ces lieux offrent tous les équipements nécessaires (bureaux, salles de réunion, connexion internet, cuisine, boissons chaudes…) tout en favorisant les rencontres personnelles et professionnelles. 
Dans cette même lignée, il semblerait que certains dirigeants d’entreprise favorisent désormais une répartition des équipes entre présentiel dans les locaux de l’entreprise et télétravail chez soi ou dans un coworking. 
Cela pourrait simplifier et dynamiser le maillage territorial des bureaux partagés avec des entreprises louant des places dans les espaces à quelques dizaines de kilomètres des grandes villes et donc de leur siège social.

Vous souhaitez travailler dans un espace de coworking pas comme les autres à Bordeaux ? C’est par ici

Vous souhaitez travailler dans un espace de coworking pas comme les autres à Lyon ? C’est par ici


Un travail nomade favorisé par la digitalisation des outils de travail

A l’ère du digital, on assiste à une généralisation du travail nomade. La contrainte de se rendre sur son lieu de travail est moins présente qu’auparavant grâce au développement d’une bonne couverture internet sur l’ensemble du territoire, même pour les endroits les plus reculés, d’outils professionnels comme Skype ou Zoom… tous ces moyens entretiennent le désir de travailler à distance de son lieu de travail, dans un environnement plus agréable et convivial, comme c’est le cas des coworking.

Cette tendance s’accompagne de changements organisationnels dans les entreprises où la force de travail s’avère être davantage flexible et sur-mesure. C’est ainsi que des organisations choisissent d’extraire une partie de leurs équipes pour les installer dans des « exubateurs », des lieux propices à l’innovation et à l’inspiration, tels que les espaces de coworking et les bureaux flexibles. 

On constate ainsi une sensible perte de vitesse des bureaux traditionnels au profit de ces lieux de travail qui représentent également de véritables lieux de vie et d’entraide entre leurs membres. 


Plus que jamais, les coworking se réinventent en proposant des solutions de mobilité et d’organisation du travail qui s’adaptent parfaitement au contexte. Loin d’être incertain, l’avenir de ces espaces reste prometteur et son modèle résilient face aux aléas.